Brique Terca pour assurer vie et pérennité à l’ouvrage

Brique Terca pour assurer vie et pérennité à l’ouvrage
mercredi 22 mai 2019

Description


La brique TERCA offre un solide socle à la salle de sport nouvelle génération de Villeneuve d’Ascq dont les nuances rappellent celles de l’écorce d’un arbre.

Le volume, prolongé de plusieurs teintes métalliques et acidulées aux effets miroirs se projette quant à lui tout en hauteur et lévitation. Vivante, riche, rassurante et pérenne l’allure singulière du bâtiment s’harmonise parfaitement avec son environnement de ville nouvelle.

Une nouvelle identité pour créer un repère urbain et un signal architectural fort dans le quartier
Dans le cadre de sa politique de préservation de son patrimoine, de sa mise en conformité et de la maîtrise de l’énergie, la ville de Villeneuve d’Ascq (59) a procédé à l’entière réhabilitation de la salle de sport Pierre Mendès France située au coeur du quartier des Prés. D’une surface de 700 m2, l’équipement sportif a été initialement construit en 1984 et se composent de deux bâtiments de plain-pied. L’un abrite l’aire de jeu l’autre, les vestiaires et les sanitaires. L’architecture du bâtiment rénové est franche et colorée. Elle se développe autour d’une recherche sensible de mise en éveil des sens pour l’accueil des activités sportives des écoles. Il fallait recomposer une structure expressive, nourrie de couleurs, de nuances infinies et d’innombrables variations pour donner vie à chaque espace dans une note particulière. « Nous avons souhaité lui donner de la matière et en faire vivre la texture. Le socle du bâtiment, bien ancré dans le sol, aborde une teinte marron qui reflète un mélange d’écorce d’arbre et de terre que nous avons prolongé de notes de couleurs et de panneaux aux effets miroirs », explique Ahmed Faouzi, architecte de la ville.

Un habillage en terre cuite, pour colorer et capter la lumière
Le bâtiment a été réinventé à partir d’un travail riche sur les volumes, modelé pour satisfaire aux exigences tant émotionnelles que fonctionnelles. Le sous-bassement du bâtiment en briques TERCA Marono et ses déclinaisons acidulées (bleu ciel, Telemagenta, Vert jaune, Orange pur, Jaune melon) réhaussé de pans de métal colorés donnent véritablement vie au volume animé de quelques panneaux à effet miroir captant la lumière et l’environnement. « Nous avons cherché à ramener la lumière sur le bâtiment, les effets de couleurs quant à eux sont là pour rappeler l’école, l’enfance… le langage architectural choisi apportant ainsi une vraie plus value à la matière. La brique TERCA marono, bien qu’elle soit sombre de base capte les éclats du jour par ses petits impacts métalliques et évanescents » souligne Ahmed Faouzi.

Objectifs de réhabilitation dépassés dans la richesse et la robustesse de la matière de l’enveloppe
Le projet est gagnant dans tous ses aspects, fonctionnel, esthétique, patrimonial, réglementaire et environnemental. Le mariage de la brique, du bois et d’un bardage en acier en façade assure pleinement la pérennité de l’ouvrage. « L’édifice, par sa sobriété et ses matières, aspire au calme et à la détente des enfants. Les nouveaux habillages et réhausses des façades conférent au gabarit urbain une fluidité des échelles et une meilleure perception de l’équipement dans son environnement. On y lit le côté robuste et rassurant de la brique au sol ainsi que le travail de la texture et des teintes qui permet de donner au volume et en hauteur, toute sa légèreté. » conclue Ahmed Faouzi. Les matériaux, riches, vivants et réagissant à l’ambiance assurent la pérennité de l’ouvrage.

Recherches associées

Actualités populairesVoir tous les articles
Devis groupés (0)