Construire passif grâce au béton céllulaire Cellumat PASSIFBLOC

Construire passif grâce au béton céllulaire Cellumat PASSIFBLOC
vendredi 7 décembre 2018Description

Base de l’architecture Bioclimatique, la maison passive est conçue, implantée et orientée de manière à capter le maximum de chaleur provenant du soleil, tout en se protégeant des surchauffes estivales. Ce concept de construction très basse consommation repose sur la qualité de l’isolation, l’absence de ponts thermiques, l’étanchéité à l’air et sur le contrôle de la ventilation. En matière d’isolation, les blocs en béton cellulaire PASSIFBLOC Cellumat présentent des performances thermiques exceptionnelles.

Quel que soit le type de bâti, maison individuelle, résidence collective ou bâtiment tertiaire, la construction passive doit consommer 90 % d’énergie de chauffage en moins qu’une construction neuve traditionnelle, et 50 % de moins qu’un édifice construit selon la RT 2012. La construction passive apparaît donc comme la base indispensable pour la RT 2020, qui prévoit des maisons à énergie positive, c’est-à-dire produisant plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Pour construire passif, avec des matériaux novateurs correspondant aux performances thermiques de la RT 2020, Cellumat a développé le PASSIFBLOC. Pérenne, entièrement minéral et doté d’un grand pouvoir isolant, ce bloc permet de construire en monomur, sans matériaux d’isolation supplémentaire.


Monomur : construire passif en simplicité
Pour limiter les déperditions thermiques, la conception d’une maison passive exige que les murs, les planchers et les toitures soient isolés, étanches à l’air et que les ponts thermiques soient supprimés, afin d’atteindre un seuil maximal de 15 kWh/m2/an de besoin en chauffage.

Simple, durable et économique, le PASSIFBLOC Cellumat, avec un pouvoir isolant exceptionnel de 0,065 W/mK, est le premier bloc de gros-oeuvre du marché qui permet de construire des murs passifs porteurs en monomur (U jusqu’à 0,13 kWh/m2/an), donc sans pose d’isolants ou de membranes d’étanchéité complémentaires. À la fois porteur et super isolant, ce bloc en béton cellulaire est massif, donc naturellement 100 % étanche à l’air (avec des valeurs jusqu’à 0,0009 m3/h.m2). De plus, la conception des noeuds constructifs en béton cellulaire Cellumat (planelles, linteaux U, blocs linteaux…) est simple et permet d’atteindre automatiquement des valeurs psi et des facteurs de température inégalés.

Une maison passive en PASSIFBLOC Cellumat se construit de manière plus simple et plus rapide :
- Sa mise en oeuvre selon le principe monolithique - Blocs Cellumat + enduit intérieur + enduit extérieur - ne nécessite plus la pose d’isolants, de membranes ou de rubans.
- Les grands blocs PASSIFBLOC se collent à l’aide d’un joint extrêmement fin de quelques millimètres, ce qui permet une exécution beaucoup plus rapide qu’avec d’autres systèmes constructifs, surtout au niveau des noeuds constructifs.
- Plus ergonomiques et plus légers, les blocs sont plus faciles à manipuler.
- Plus faciles à scier, ils peuvent prendre toutes les formes.

Blocs isolants pour murs doublés : solution traditionnelle

Les différentes gammes Cellumat se prêtent aussi à la réalisation de murs doublés, le mode constructif généralement courtisé par les maîtres d’ouvrage et également adapté à la construction passive. Un bloc isolant Cellumat de 36,5 cm d’épaisseur + un isolant TH32, par exemple, permet d’atteindre une valeur R du mur de 7,41 m2K/W, une performance bien supérieure aux autres matériaux.
Par ailleurs, construire avec le bloc Cellumat permet de réduire fortement l’épaisseur (donc le coût) de l’isolant pour arriver à la même valeur d’isolation. Quel que soit le mode constructif choisit, Cellumat offre une solution optimisée pour atteindre les normes thermiques les plus strictes, et même le niveau passif.

Confort d’été
Pour réduire la demande d’énergie d’une maison passive, il faut minimiser la surchauffe en été : la température ne peut pas dépasser les 25°C pendant plus de 5 % de l’année. Pour satisfaire à ce critère, l’enveloppe doit posséder une bonne inertie thermique. De ce point de vue, les blocs Cellumat font mieux que les autres matériaux, quel que soit le mode de construction.

La structure du béton cellulaire Cellumat permet, tout au long de l’année, d’égaliser les écarts de température extérieure de manière à maintenir une température constante à l’intérieur. Grâce à l’inertie thermique importante, la chaleur est accumulée dans les murs. Le déphasage du matériau fait en sorte que cette chaleur n’est transmise que graduellement vers l’intérieur, évitant ainsi la surchauffe. La température dans la maison reste donc toujours agréable et fraîche.

MONOMUR : Maison passive en béton cellulaire Cellumat en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Implanté à La Roque-d’Anthéron (13), BeBio Construction est expert dans le domaine de la maîtrise d’oeuvre et les services de bureau d’études. Spécialisé dans la maison écologique et passive, BeBio Construction accompagne les futurs propriétaires dans leur projet et dans leurs démarches : études thermiques, conceptions architecturables, choix des matériaux, des équipements, des artisans...

Pour leur maison passive, située dans la région Provence-Alpes–Côte d’Azur, les propriétaires ont retenu le constructeur Bebio-Construction pour différentes raisons. Étant certifié par La Maison Passive France en partenariat avec le « PassivHaus Institut », Bebio-Construction avait les compétences et l’expertise technique pour réaliser une maison étanche à l’air et qui s’adapte à son environnement. De plus, le professionnalisme, l’écoute, le suivi et l’engagement de Bebio Construction dans le projet a convaincu les propriétaires dans leur choix.

Pour la réalisation de cette maison individuelle de 147 m2, Bebio-Construction a utilisé du PASSIFBLOC 50 Cellumat qui a permis d’atteindre le certificat passif en monomur, sans isolant rapporté. Par ailleurs, l’inertie thermique du béton cellulaire offre un bon confort d’été, les occupants ne souffrent pas de la chaleur l’été ni du froid l’hiver.

Thierry Giambelluco, gérant de Bebio-Construction et conseiller Maison passive certifié :
« Les propriétaires souhaitaient construire en béton cellulaire, un système constructif nouveau pour moi. J’ai donc contacté différents fabricants et j’ai été séduit par la qualité et le niveau technique des services proposés par Cellumat. Le grand avantage du PASSIFBLOC pour la construction passive, c’est sa bonne inertie thermique et le recourt à un seul intervenant : en une seule opération lors de la mise en oeuvre, on réalise la structure et l’isolation. Les murs ne nécessitent pas d’isolants complémentaires, ni de vide technique. Le test d’infiltrométrie intermédiaire, réalisé avant les plâtres et les enduits, a confirmé l’efficacité du béton cellulaire en termes d’étanchéité à l’air. En outre, il s’agit d’un matériau plein, ce qui contribue à l’obtention d’un bon test d’étanchéité, qui, de plus, est pérenne.»


Retrouvez ici plus d'informations sur le PASSIFBLOC de Cellumat

Dernières actualités ajoutées

Devis groupés (0)