Unibétion lance une nouvelle finition béton façon "Pierre de Bordeaux"

Unibétion lance une nouvelle finition béton façon "Pierre de Bordeaux"
mardi 23 juillet 2019Description
Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, Bordeaux porte une attention particulière à son identité architecturale et urbaine. La "pierre de Bordeaux" habillant nombre de façades de l'agglomération constitue notamment l'un des marqueurs de cette métropole. Unibéton lance alors une nouvelle finition béton façon « pierre de Bordeaux » pour les voiles de façade : DECOVOIL BURDIGALA.

Une matrice et un béton exclusifs pour retranscrire l'aspect « pierre de Bordeaux » en façade


Depuis 5 ans, deux nouveaux grands quartiers en construction rivalisent d'originalité architecturale : Ginko au nord de Bordeaux, près du lac, et Euratlantique au sud, derrière la gare Saint-Jean. Parvenus presque à terme, la ville de Bordeaux a souhaité que ces chantiers s'inscrivent davantage dans un esprit patrimonial, en privilégiant le parement pierre, d'une part, et la couleur blonde caractéristique de la « pierre de Bordeaux », d'autre part.

Pour répondre à cette volonté, Unibéton a développé une solution alternative à la pierre naturelle, facile à mettre en œuvre pour tout type de projet résidentiel ou tertiaire.

Ainsi, Dominique Lacoste, Responsable développement des bétons spéciaux Région Unibéton Sud Ouest, confie : "en collaboration avec GCP Applied Technologies, nous avons conçu une matrice reproduisant la texture de la « pierre de Bordeaux ». Une fois cette matrice exclusive mise au point, nous avons travaillé la formulation d'un nouveau béton à partir de ciment blanc en provenance de la cimenterie Ciments Calcia de Cruas et de granulats extraits de la carrière GSM d'Illats, auquel nous avons intégré un pigment pour béton de chez GCP Applied Technologies pour obtenir la couleur blonde de la « pierre de Bordeaux ».

DECOVOIL BURDIGALA, un enrichissement de la gamme de bétons architectoniques DECOVOIL


Outre sa valeur esthétique, DECOVOIL BURDIGALA affiche une grande praticité dans sa mise en œuvre : au moment de la préparation du coffrage sur place, il suffit de positionner la matrice dans les banches côté façade avant d'y couler le béton puis de démouler. Soulignons que chaque matrice peut se réutiliser une centaine de fois sans aucune altération. L'architecte a ensuite le choix de préconiser un traitement anti-graffiti ou hydrophobe, ou bien encore de garder le parement en l'état pour le laisser se griser, comme le ferait naturellement la « pierre de Bordeaux ».

Dernières actualités ajoutées

Devis groupés (0)